Historique

La petite ville de Bois-le-Roi se situe au sud de Paris sur les bords de la Seine. Ses habitants avaient décidé en 1989 de chercher une commune allemande en vue d’un jumelage afin de favoriser la fusion des peuples au sein de l’Europe. Une association de jumelage fut fondée.
Une petite délégation sous la direction du Président et adjoint au maire Luc Bardin vint à Langenargen en mai 1990. L’impression fut bonne puisque, peu après, un petit groupe de Langenargen accompagné du maire Rolf Müller rendit la visite. L’accueil dans ce joli endroit situé entre la Seine et la forêt de Fontainebleau fut cordial et empreint de sympathie mutuelle.
 Le 20 juin 1990 eut lieu à la mairie de Langenargen une réunion d’information à laquelle étaient invités également les représentants des associations. Un comité de jumelage fut créé parmi les intéressés. Lors de la séance du 12 novembre le conseil municipal approuva le jumelage avec une commune française.
La première visite officielle de Bois-le-Roi eut lieu du 16 au 18 novembre 1990.
Le 24 avril 1991 Luc Bardin présenta sa commune dans un Münzhof au grand complet. L’assemblée fondatrice de l’association du jumelage a élu Angelika Ziebart première présidente allemande et Dieter Haase adjoint.
Du 31 mai au 2 juin des représentants du conseil municipal, de l’association du jumelage et de l’administration se rendirent à Bois-le-Roi. Encouragé par les impressions favorables et surtout par la cordialité des habitants, le conseil municipal approuva à l’unanimité, le 17 juin 1991, le jumelage entre Langenargen et Bois-le-Roi.